publicité

Bilan mitigé du séjour écourté du ministre de l’intérieur à Mayotte

Le ministre de l’intérieur, Christophe Castaner, a eu le temps de faire quelques annonces sur la lutte contre l’insécurité et l’immigration. Insuffisant pour une partie de la classe politique mahoraise.
 

  • Henrifina Mohamed
  • Publié le
Le ministre de l’intérieur qui est également ministre des cultes, a dû mettre fin à sa visite sur le département de Mayotte après l’incendie de Notre-Dame de Paris. Son séjour n’aura duré que 48 heures au lieu des 72 prévues initialement. Christophe Castaner était attendu sur les dossiers concernant l’insécurité et la lutte contre l’immigration clandestine.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play