Faïna Ousseini : « L’éducation, c’est l’arme de guerre pour le développement »

politique bouéni
Faïna Ousseini et Hafidhou Abidi Madi se présentent dans le canton de Boueni
©Mayotte la 1ere

Faïna Ousseini et Hafidhou Abidi Madi se présentent dans le canton de Boueni.

Faïna Ousseini dit qu’elle n’a pas de parti politique, « mon seul souci est l’intérêt général ». Elle affiche sa priorité : « l’éducation, c’est l’arme de guerre pour le développement » dit-elle ; « il faut former et accompagner les jeunes et leurs parents.

Il va falloir travailler avec les communes, les intercos, les CCAS. C’est cela la lutte contre la délinquance. « Il faut mettre en place des formations qualifiantes, et anticiper sur la politique de distribution des bourses pour les étudiants, « ne pas attendre l’année du bac ». La candidate veut aussi mettre en avant « l’alignement des prestations sur le droit commun » :

On en parle, et on est là à attendre ce que l’Etat va faire

selon elle « le Conseil Départemental doit mettre en œuvre l’égalité des aides sociales, l’Etat complètera. Nous devons initier le mouvement ».

Departementales Mayotte2021  Faïna Ousseini et Hafidhou Abidi Madi se présentent dans le canton de Boueni. Faïna Ousseini dit qu’elle n’a pas de parti politique, « mon seul souci est l’intérêt général ».