Muslim Abdouraman : « il faut faire intervenir les militaires »

sécurité bouéni
Le maire de Boueni, Muslim Abdouraman, était l’invité de Zakweli ce lundi matin
Le maire de Boueni, Muslim Abdouraman ©Mayotte la 1ere
Le maire de Boueni, Muslim Abdouraman, était l’invité de Zakweli ce lundi matin

Alors que des violences ont touché plusieurs communes de Mayotte ce week-end, et continuent encore ce lundi matin à Koungou, le maire de Boueni estime que la situation « est très inquiétante sur le territoire ».

« Nous sommes dans un état de guerre. Nous n’avons pas affaire à de simples délinquants mais à des criminels, c’est une situation exceptionnelle qui réclame des moyens exceptionnels ; il faut faire intervenir les militaires » estime le maire de Boueni.

Il annonce une réunion en urgence avec les quatre maires du sud, « mais j’avoue que je n’ai pas de solution magique, l’Etat doit exercer sa compétence ».

Muslim Abdouraman  annonce cependant une coordination des polices municipales pour sécuriser les sites touristiques.