Une école de Bouéni s’est mise à la dictée pour sensibiliser sur les leucodystrophies

maladie bouéni
Élèves contre la  leucodystrophies
Ce vendredi matin, à la veille des vacances scolaires bien avant les autres partout en France  les  élèves de CM2 de Bouèni ont eu droit pour la  première  fois à la dictée d’ELA, l’association européenne contre les Leucodystrophies. 
C’est vêtus de t-shirts roses foncées que  les élèves de Bouéni ont eu droit à une dictée avec un texte  dédié aux enfants qui se battent contreLeucodystrophies. Outre la dictée, la thématique a fait l’objet de discussion en classe.
Élèves
Dans cette école, il y a depuis longtemps une politique d’insertion des personnes en situation de handicap. C’est la raison pour laquelle  l’équipe pédagogique a répondu à cette campagne nationale...
La Dictée d’ELA, intitulée cette année « Le pouvoir des mots », a pour but de sensibiliser les élèves à une cause solidaire : la lutte contre les leucodystrophies, des maladies génétiques gravissimes qui touchent 3 à 6 enfants par semaine en France.
Élèves

La dictée est le premier temps de l’opération « Mets tes baskets et bats la maladie » à l’école. Cette campagne permet chaque année d’organiser dans les établissements scolaires, des actions le plus souvent sportives et culturelles et de collecter des fonds pour financer la recherche médicale ainsi que l’accompagnement des familles concernées par cette terrible maladie.
A Bouéni, il n’ y a pas eu de collectes d’argent mais un véritable travail pédagogique auquel semble avoir adhérés tous les élèves. 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live