Une brigade spécialisée contre la délinquance juvénile

violence
Colonel gendarmerie
Face à l’ampleur de la violence juvénile à Mayotte aux abords des établissements, dans les rassemblements sportifs ou encore culturels ; avec souvent des armes blanches, le colonel  Philippe  Leclercq demande la création d'une brigade spécialisée.
©mayotte