Centre de section sportive d’Excellence : après 13 ans de tergiversations, la convention pour sa création a enfin été signée

sport
61ac9c89241b3_whatsapp-image-2021-12-02-at-20-04-13.jpeg
Poignée de main entre Zouhourya Binti Mouayad Ben, 4ème vice-présidente chargée des Sports, Culture et Jeunesse et Mohamed Boinariziki, président de la ligue de Football de Mayotte, scellant la signature de la convention pour la création du centre section sportive d’excellence d’ici fin 2022 à Cavani Mamoudzou ©Ilona Youssouffa Mayotte la 1ère
Il a fallu 13 ans, 13 longues années et une femme, Zouhourya Binti Mouayad Ben, nouvelle élue départementale, chargée du sport pour qu’une (simple) convention, faisant du centre Abdallah Mami, un lieu d’accueil pour les jeunes footballeurs mahorais soit signée entre le Conseil départemental et la ligue de football de Mayotte.

La signature de cette convention acte la naissance du premier centre d’accueil d’une section sportive d’Excellence à Mayotte. Lors de la signature au conseil départemental, les sourires étaient de rigueur, il faut dire que cela fait 13 ans que les acteurs du monde footballistique attendent cet outil. La ligue mahoraise de football va pouvoir accueillir des jeunes licenciés au sein de cette structure située dans les locaux du centre d’hébergement Abdallah Mami à Cavani.

61ac9b6a45b0c_whatsapp-image-2021-12-02-at-20-04-19.jpeg
Le centre d'hébergement Abdallah Mami accueillera d'ici quelques mois la première promotion de la section sportive d’excellence. Le président de la ligue de football à droite et le conseiller technique régional à gauche après la signature de la convention entre le CD et la ligue ©Ilona Youssouffa Mayotte la 1ère

Pour la première promotion, vingt jeunes, triés sur le volet sur l’ensemble du territoire inaugureront le centre. Ils y seront accueillis du lundi au vendredi et pourront ainsi allier cours et entrainements sur un même site. Une bonne nouvelle pour Guillaume Broust directeur technique à la ligue de football de Mayotte et pour le président de la ligue de football.

Ils seront à l’école, ils seront suivis à l’internat, il y aura des horaires de travail, d’entraînement.

Mohamed Boinariziki, président de la ligue de Football de Mayotte

En effet, ce centre de la section sportive d’excellence règle entre autres les problématiques de distance, des embouteillages pour les jeunes. Ce qui, à l’heure actuelle, oblige les parents de ces jeunes passionnés de foot à s’organiser au jour le jour. La semaine, les jeunes seront au centre et le week-end ils retourneront auprès de leur famille comme cela se fait dans d’autres régions de France.  

Pour le département par la voix de Zouhourya Binti Mouayad Ben, il faut donner les outils à la jeunesse mahoraise de briller. 

Mayotte a des talents, les jumeaux l’ont montrés, le département tient vraiment à accompagner cette jeunesse mahoraise pour exceller dans le domaine du sport de haut niveau.

Zouhourya Mouayad Ben 4ème vice-présidente chargée des Sports, Culture et Jeunesse.

Les premiers jeunes sont attendus avant fin 2022, des jeunes footballeurs, qui représentent la relève du foot mahorais.