mayotte
info locale

La chambre régionale des comptes épingle des dysfonctionnements de gestion de la part de la CADEMA

social dembéni
CADEMA
La chambre régionale des comptes Mayotte vient de rendre public son rapport consacré au contrôle des comptes et de la gestion de la CADEMA  Communauté d’agglomération de Dembéni-Mamoudzou en 2017,  soit 2 ans après sa création.
Dans son rapport, la CRC précise que la qualité de la gestion budgétaire et comptable  de la CADEMA est perfectible et plusieurs anomalies ont altéré le résultat de l’exercice 2017 à hauteur de 2 millions d’euros.  L’amélioration de la qualité de l’information budgétaire, financière et comptable constitue donc une priorité pour l’établissement. La CADEMA comptait 13 agents fin août 2019. La chambre a relevé que des primes sont attribuées de façon injustifiée à certains agents et que les indemnités versées aux élus ne respectent pas les plafonds et barèmes prévus par la règlementation. Néanmoins si durant les deux premières années de son existence, la CADEMA a souffert d’une absence de vision stratégique précise la chambre, l’adoption d’un projet de territoire en mai 2019 constitue une avancée positive qui devrait permettre à l’établissement d’organiser sa montée en puissance dans les années à venir et exercer la plénitude de ses compétences, il s’agit ici du projet CARIBUS d’un montant de 145 millions d’euros ; La chambre formule quatorze recommandations, 6 relatives à la régularité  et 8 à la performance comme  Exercer pleinement les compétences obligatoires et optionnelles, créer un budget annexe pour le service de transport des voyageurs ou encore  faire preuve d’une plus grande transparence en matière de recrutement afin d’assurer une égalité de chances des candidats à un emploi public
Publicité