publicité

Christophe Castaner assiste à un contrôle routier à Majicavo

© Mayotte la 1ere
© Mayotte la 1ere
  • Kalathoumi Abdil-Hadi
  • Publié le
Au deuxième jour de sa visite officielle à Mayotte, Christophe Castaner, le ministre de l’Intérieur a assisté des contrôles routiers à Majicavo dans la commune de Koungou.

Tôt dans la matinée, les gendarmes mobiles sous le commandement de Christophe Van Der Plancke contrôlaient les automobilistes, les passants et les scootéristes avant même l’arrivée du ministre. Et dans cette zone de Koungou où selon le commandant de la brigade territoriale, « officieusement il devrait y avoir 60 000 habitants » alors qu’officiellement, on comptabilise 32 000 habitants, forcément beaucoup de personnes en situation irrégulière. Une dizaine de gendarmes mobiles, aidée par deux policiers municipaux procèdent à des contrôles d’identité et routiers tous azimuts.

Christophe Van Der Plancke explique ce dispositif rentre dans le cadre de leur intervention de « contrôle routier, prévention de proximité sous réquisition du procureur de la République ».

Pour Christophe Van Der Plancke, qui commande le groupement tactique des gendarmes,

il est important de travailler avec les policiers municipaux et les gendarmes mahorais dans le cadre de la lutte contre l’immigration clandestine. Ces derniers sont extrêmement physionomistes .


Ils ont l’avantage de maîtriser les langues comoriennes pour permettre la traduction.

Christophe Castaner ne passe que quelques minutes sur les lieux, le temps que le général Leclerc lui explique brièvement, la situation de la délinquance dans l’île et notamment à Koungou. Une délinquance qui reste « présente en milieu scolaire notamment à Koungou et Tsararano », où « les militaires sont mis dans les bus » exposent-ils devant un ministre attentif.

Pour Dominique Sorain, préfet de Mayotte, cette présence des gendarmes dans les bus a permis de « pacifier » les choses. Après, cette démonstration sur le terrain, le ministre de l’Intérieur s’est rendu à la caserne de Koungou pour rencontrer, entre autres, les membres du GIGN.
L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play