Comores : Maintien du prix de la baguette

océan indien
L sacro sainte baguette
©CL
Le gouvernement et les boulangers ont conclu un accord : le prix du pain n’augmentera pas jusqu’à la fin de l’année au moins.

Alors que le sac de farine est passé en quelques mois de 11 à 25 euros, le gouvernement s’est engagé à subventionner la filière pendant les trois prochains mois à hauteur de 57, 5 millions de francs comoriens, soit presque 118 000 euros. Une partie de cet argent aidera aux charges portuaires et au paiement des taxes.

On cherchera aussi à mettre en concurrence plusieurs fournisseurs via des grossistes et des transitaires en Turquie, en Tanzanie et même l’île Maurice.

De leur côté les consommateurs se demandent si les baguettes de pain ne seraient pas en train de devenir plus légères que les 250 grammes habituels. Le journal « Al-Watwan » a posé la question au président du collectif des boulangers. Il rejette cette accusation.

Les boulangers sont aussi victimes, comme tous les Comoriens, des pannes d’électricité qui se multiplient en ce moment.