mayotte
info locale

[Comores] Une situation chaotique aux Comores

politique
Fayçal Abdoussalam
Commandant Fayçal Abdoussalam

Au moins 3 morts sont à déplorer et 2 blessés. Une information confirmée par le ministre comorien de l’intérieur dans une conférence de presse ce jeudi soir.

Elections aux Comores
Ces victimes seraient tombées à l’issue d’une spectaculaire évasion d’un ancien officier de l’armée par une opération commando. Le Commandant Fayçal Abdoussalam, puisqu'il s'agit de lui, accusé d’avoir fomenté une tentative coup d’Etat l'année dernière, était en train de purger une peine à perpétuité.

Il s’est évadé de la prison de Moroni vers 14h grâce à la complicité d’un proche qui avait une autorisation de visite.

Le visiteur était armé selon Mohamed Daoudou, le ministre de l’intérieur. Il a pu faire sortir le détenu de la prison. Les deux hommes ont ensuite braqué une voiture de militaire pour se rendre sur le camp militaire tout près de Moroni .

Et c’est là-bas qu’a eu lieu l’affrontement armé fatal aux trois hommes.

Elections aux Comores
Nasserdine Abdourazak

Le ministre de l’intérieur assure ce soir que la situation est rentrée dans l’ordre mais c’est un calme précaire puisque ces événements interviennent dans un contexte post-électoral très tendu.

48 heures après la proclamation des résultats de la présidentielle qui donnent Azali Assoumani gagnant avec 60,7 % des suffrages, l’opposition crie au scandale et refuse de reconnaître les résultats annoncés par la CENI, la commission électorale indépendante.

Elections aux Comores

L’opposition a désigné l’un des candidats malheureux, en l’occurrence Mr Campagnard pour présider un conseil national de transition .

Celui-ci a appelé les comoriens à une désobéissance civique si d’ici le 4 avril ces élections ne sont pas invalidées par la cour suprême .

Ambassade des Comores à Paris
Ambassade des Comores à Paris


Cette situation aux Comores a des répercussion dans l'hexagone. Une dizaine de comoriens a investi l'ambassade des Comores à Paris pour contester les résultats de la présidentielle. Ils ont été délogés par la police. Ils se sont rassemblées devant l'ambassade pour montrer leur mécontentement.

Publicité