Comores : Vers un tourisme respectueux de la nature et des traditions

océan indien
Moya, Comores
Moya, Comores ©Gwen Le Bigot
Les Comores vont accueillir cette semaine les assises internationales du tourisme responsable et durable. 150 experts du monde entier sont attendus.

Ce congrès, qui commencera mercredi, est organisé par « Tourisme Sans Frontières ».

Cette ONG internationale a pour but de promouvoir un tourisme loin des sentiers battus et des grandes entreprises, visant à soutenir les initiatives des populations locales, en respectant la nature, les coutumes, en faisant travailler les agriculteurs, les pêcheurs, les transporteurs, les restaurateurs et bien sûr les propriétaires de chambres d’hôtes.

« Tourisme Sans frontières » développe notamment des projets à Madagascar, par exemple dans le village d’Ambodimanga au nord-est de la grande-île où la population est impliquée dans l’accueil chez l’habitant et la découverte de la culture locale.

Les Comores, elles, veulent développer les deux aspects du tourisme international avec la relance du grand hôtel de plage Galawa Beach, et ces initiatives plus modestes qui peuvent cependant représenter une source de revenus non négligeable.