Confinement : L’accueil des jeunes en situation difficile

coronavirus
jeunes en difficultés
©Mayotte la 1ere

Des éducateurs de l'association Maesha na ounono, viennent en aide à 5 jeunes, filles et garçons, âgés de 16 à 21 ans rencontrant des difficultés d’ordre social, familial, comportemental, professionnel ou scolaire.

Ils sont 5 dans cette unité d’accueil d’urgence et ont été placés il y a trois mois par un Juge pour enfants car ils étaient dans une situation de crise ou confrontés à un risque de danger avéré.

des jeunes en difficultés
©Mayotte la 1ere

Ils peuvent compter sur les 3 éducateurs présents dans le centre pour assurer le suivi pédagogique, se retrouvant à huis clos depuis le reconfinement. Une situation qui n'est pas évidente, car ici chaque jour se suit et se ressemble.

Cette Unité d’accueil d’Urgence est un établissement régi par l’Association Maesha na Ounono, au total, 30 jeunes sont actuellement hébergés dans différents centres.

À l’issue de leur placement c’est une évaluation qui orientera ces jeunes fragilisés vers une structure d’hébergement, une famille d’accueil ou leur retour auprès de leurs familles. Mais tout se fera après la levée du confinement car l’arrêt précipité des procédures a mis leur situation entre parenthèses.

Les Outre-mer en continu
Accéder au live