publicité

Coopération sanitaire avec le Mozambique dans le cadre de l'exploitation du pétrole offshore

Mayotte base arrière sanitaire des sociétés pétrolières qui vont travailler dans le Canal de Mozambique, les choses se précisent. C’est l’ADIM, agence pour le développement et d’innovation de Mayotte qui traite  le dossier.
 

  • Par Chamsudine Ali
  • Publié le , mis à jour le
Une réunion a été organisée au conseil départemental pour parler de partenariat autour des enjeux sanitaires dans le Canal de Mozambique, après découverte de gisements d’hydrocarbures au Mozambique. La démarche est de faire de Mayotte la base arrière sanitaire des personnels qui vont travailler sur les plateformes pétrolières.
C’est l’ambition affichée par le département.
En effet, lors de la cérémonie des vœux du nouvel an, le président Soibahadine Ibrahim Ramadani avait annoncé que « ExxonMobil a annoncé le 13 décembre 2017 la finalisation de son acquisition d'une participation indirecte de 25% dans la zone extracôtière 4. La société américaine souhaiterait utiliser les installations mahoraises, notamment le pour de Longoni pour entreposer du matériel. »

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play