mayotte
info locale

Coronavirus : Les dispositions prises par l'union des Comores

coronavirus
Azali Assoumani
Le chef de l’Etat, Azali Assoumani s’est adressé à la nation ce 16 mars au sujet du coronavirus. Il n’est pour l’instant pas question de fermetures des frontières, arguant qu’aucun pays ne peut survivre en se repliant sur lui-même. 
 

Azali Assoumani, le président de l’Union des Comores va à contresens de plusieurs chefs d’Etat.

AZALI Assoumani
Azali Assoumani, chef de l’Etat de l’Union des Comores ©Mayotte la 1ere
En effet, lors de son allocution concernant la pandémie du coronavirus, il n’a pas annoncé la fermeture des frontières comoriennes, ce qui a provoqué la colere des internautes. Seules les cérémonies du grand mariage, ou les commémorations sont suspendues jusqu’à nouvel ordre. Les établissements scolaires, eux, ne sont pas fermés. 
avion
©Mayotte la 1ere
Pour le Collectif des Associations de la Société Civile contre le Covid-19 la fermeture des frontières est impérative pour une période déterminée. 
comore
©Mayotte la 1ere

La crainte persiste de voir des cas se confirmer.

La capacité de résilience des infrastructures hospitalières étant très limitée. Le pays ne dispose pas de laboratoire à même d’infirmer ou confirmer la maladie. Pour cela, il faut envoyer les prélèvements dans des laboratoires de la région, soit à la Réunion soit à Madagascar. 

CORONAVIRUS : Les dispositions prises par l'union des Comores