Daniel Zaidani : « en réalité le gouvernement veut accélérer l’immigration à Mayotte »

zakweli
Daniel Zaidani
Daniel Zaidani, conseiller départemental de Pamandzi et mandataire de Marine le Pen à Mayotte, était l’invité de Zakweli ce lundi ©Mayotte la 1ere
Daniel Zaidani, conseiller départemental de Pamandzi et mandataire de Marine le Pen à Mayotte, était l’invité de Zakweli ce lundi

« Je suis RN oui,  mais MDM d’abord ! » lance Daniel Zaidani avant de saluer l’élection de Jordan Bardella à la tête du Rassemblement National le week-end dernier.

Le nouveau projet de loi sur l’immigration visant à régulariser les personnes en situation irrégulière, mais travaillant déjà sur le territoire français, est fortement critiqué par l’élu : « en réalité le gouvernement veut accélérer l’immigration à Mayotte » dénonce-t-il.

Selon Daniel Zaidani cette mesure serait un « appel d’air », il en veut pour preuve la régularisation des pêcheurs opérée il y a quelques années, « juste après ils ont changé de métier, et on s’est retrouvé avec de nouvelles vagues d’immigration ».

« Ce que nous voulons c’est défendre les Mahorais. Si des emplois sont occupés par des clandestins, c’est parce que les salaires et les conditions de travail ne sont pas satisfaisants. Si on améliore ces conditions, ces emplois seront occupés par des jeunes Mahorais actuellement au chômage ».

Daniel Zaidani ne croit pas non plus que les cartes de séjour pourront donner aux immigrés la possibilité de se rendre en métropole, «le ministre Gérald Darmanin nous a déjà dit clairement qu’il y était défavorable ».

L’élu invite les parlementaires de Mayotte à ne pas voter cette loi immigration, « je demande à ce qu’ils se rangent aux côtés du RN pour la rejeter ».

Daniel Zaidani, conseiller départemental de Pamandzi et mandataire de Marine le Pen à Mayotte, était l’invité de Zakweli ce lundi