Débrayage dans les stations services de Mayotte

manifestation
débrayage station Total Majicavo
La station de Majicvavo était fermée hier matin. ©Aurélien Février
Après l’agression de deux agents de la station Total de Longoni dimanche, toutes les stations ont fermés leurs portes toute la matinée hier sauf celle de Combani. Un droit de retrait exercé contre l’insécurité qui les empêche d’exercer sereinement.

Impossible de s’approvisionner en carburant dans cette station de longoni hier matin. Au lendemain d’une agression de deux agents à l’arme blanche, l’ensemble des salariés a décidé de cesser le travail.
Une surprise pour les usagers qui avaient la possibilité de faire le plein de carburant dans les bornes libre-service munis de leur carte bancaire.

C'est la rentrée des enfants, je sors du boulot pour faire le plein pour emmener les enfants à l'école et on s'aperçoit que la station est fermée. Et c'est la seule station au Nord.

Un parent d'élèves

Station Total de Kaweni
En novembre 2020, la station de Kaweni avait été attaquée par des hommes cagoulés et armés de shombo (coupe-coupe). ©Fahar Ousseni

 

Ce n'est pas normal que la station ferme. Mais si c'est pour la sécurité,  je trouve ça bien. Peut-être qu'avec ce mouvement, l'Etat va se rendre compte qu'on a des problèmes de sécurité à Mayotte.

Un automobiliste soutenant le débrayage

 

Des mesures de sécurité réclamées sans succès

Les agressions sur les stations-services, sont de plus en plus fréquentes à Mayotte.
Depuis plusieurs mois, les employés réclament une clôture et des agents de sécurité sur tous les sites… sans succès.

Il y a des mesures qui vont être prises, mais pour le moment, on ne sait pas encore lesquelles. Jusqu'à aujourd'hui, ici à Dzoumogné, on suit nos procédures à la règle, mais nous n'avons pas obtenu satisfaction.

Abdallah Soifaoui, chef de station à Dzoumogné

Le service devait reprendre dans l'après-midi sur la totalité des stations de l’ile. Mais après concertation, les agents réclament une réunion sur leurs conditions de travail avec la direction. Pour l’heure le droit de retrait est prolongé et la réunion n’est prévue que ce jeudi 26 aout.