publicité

Délinquance à Mayotte, la situation reste inquiétante

Le préfet de Mayotte et le cropcureur de La République ont fait le bilan de l'année qui vient de s'écouler. La situation est jugée préoccupante mais il y a eu quelques améliorations au dernier trimestre 2016.

  • Par Chamsudine Ali
  • Publié le

Hier, mardi 24 janvier 2017, le Préfet de Mayotte et le Procureur de la République ont présenté, les chiffres de la délinquance observée au cours de l’année 2016.
D’une manière générale, après une augmentation respective de 15 % sur les années 2014 et 2015, l’année 2016 est marquée par une stabilisation avec une hausse de la délinquance ramenée à 2,2 %.
Enjeu prioritaire elle aussi, la lutte contre l’immigration clandestine (LIC) a permis d’enregistrer une hausse des éloignements de 21 %. En effet, 22.677 personnes en situation irrégulière ont été reconduites à la frontière contre 18.763 en 2015. Une nouvelle gouvernance de la LIC (lutte contre l'immigration clandestine) en mer s’est mise en place dans le prolongement des mesures du plan de sécurité, permettant d’intercepter 432 kwassas et d’assurer une présence plus forte à la mer des bateaux intercepteurs. En 2016, l’appui renforcé des moyens hauturiers et aériens des FAZSOI a été un plus qui sera reconduit pour 2017. S’agissant de la LIC terre, un nouveau dispositif a été déployé permettant la réalisation d’une action par jour, chaque jour de l’année. Des missions réalisées par la Légion Etrangère lors de ses entraînements a permis de renforcer le dispositif."
Fredérique VEAU préfet de Mayotte et Joël GUARRIGUE procureur de la République:

 

Bilan délinquance 2016


 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play