Depuis le 1er novembre : du répit pour les crustacés !

environnement
Crevettes de Guyane composante du byala
Crevettes de Guyane composante du byala ©AVG
Le Parc naturel marin rappelle que la période d’interdiction de pêche des langoustes, cigales et crabes de mangrove a commencé au début du mois ! Respecter cette réglementation, c’est permettre à ces animaux de se reproduire et ainsi préserver les ressources pour les années suivantes.
En saison des pluies, une période sans pêche ni vente Du 1er novembre au 31 mars, la pêche des langoustes, cigales de mer et crabes de mangrove est interdite dans les eaux mahoraises, par arrêté préfectoral*.

Cette période de répit leur permet de passer leur saison de reproduction en paix et de produire de nombreuses petites langoustes, crabes et cigales qui viendront enrichir le lagon. Ceux-ci constitueront les stocks des saisons à venir.

Afin de responsabiliser les consommateurs dans le respect de cette réglementation, la vente et la détention de ces crustacés pêchés dans les eaux de Mayotte sont également interdites pendant cette période.