Des handballeurs comoriens en déplacement à La Réunion se sont enfuis dans la nature

sport
Des handballeurs comoriens ont disparus dans la nature à La Réunion lors d'un déplacement sportif
Des handballeurs comoriens ont disparus dans la nature lors d'un déplacement à La Réunion ©La Gazette des Comores
Une délégation de 57 personnes s’est rendue à la Réunion le 29 juin dernier dans le cadre d’un tournoi de handball. 54 handballeurs ont préféré rester sur l’île Bourbon.

54 handballeurs ont préféré rester sur l’île de la Réunion. Seuls deux dirigeants des clubs et un arbitre ont effectué le trajet retour pour Moroni. L’information révélée ce 18 juillet par nos confrères de la Gazette des Comores a eu l’effet d’une bombe. 

Les sportifs ne sont pas rentrés aux Comores malgré les engagements pris. C’est évidemment de nature à compromettre la délivrance de visas dans le cadre de compétitions sportives à venir,

a vivement réagi l’ambassade de France.

Les athlètes se sont rendus sur l’île Bourbon dans le cadre de la coupe des clubs champions de Handball de l’océan indien. Ils sont arrivés à l’aéroport Roland Garros le 29 juin. Leur visa expirait le 12 juillet.

Certains des joueurs n’ont pas participé à la compétition et auraient pris la poudre d’escampette dès leur descente d’avion.

Pourtant, les sportifs s’étaient engagés par courrier à retourner à Moroni à la fin du tournoi. Le ministre des sports Djaafar Salim Allaoui qui aurait pesé de tout son poids pour que les handballeurs obtiennent le visa n’a pas donné suite, ni à nos messages ni à nos appels. Djaanfar Salim Allaoui aurait présenté ses excuses à l’ambassadeur de France, Sylvain Riquier pour non-respect du contrat d’engagement moral, selon nos confrères de RTL Réunion. Une affaire dont se serait bien passée les pouvoirs publics.