publicité

Destructions d’habitations illégales sur les terrains Batrolo à Kaweni

Les forces de l’ordre ont détruit, mercredi 12 décembre 2018, 80 bangas ( habitations précaires en tôles ) construits illégalement depuis dix ans sur les terrains de la famille Batrolo à Kawéni au nord de Mamoudzou, chef-lieu du département.

  • Yasmine Djaffar et Daniel Abdou
  • Publié le

C’est l’aboutissement d’une longue procédure judiciaire entamée depuis 2015 par la famille Batrolo pour récupérer ses terrains.
L’opération a nécessité un important dispositif de sécurité.
Dans un premier temps, les occupants illégaux avaient reçu l’ordre de quitter les lieux avant l’arrivée des forces de l’ordre. Certains ont évacué le site hier mardi 11 décembre 2018.
Ce mercredi matin, les forces de l’ordre et les agents munis d’engins de chantier ont investi les lieux pour détruire les 80 bangas illégaux.

Cette affaire va longtemps alimenter toutes les conversations étant donné l’épineux problème du foncier à Mayotte.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play