Dr Christophe Caralp : « On compte vraiment sur vous tous pour les mesures barrières »

zakweli
Christophe Caralp
©Mayotte la 1ere

Le Dr Christophe Caralp, chef des urgences du CHM, était l’invité de Zakweli

Le médecin lance un appel à tous les mahorais pour qu’ils respectent les gestes barrières

Je croise trop de gens dans la rue qui ne portent pas le masque. Je sais que c’est difficile en plein été austral, mais il faut absolument porter le masque, et respecter les distances entre les individus.

Le message s’adresse particulièrement aux jeunes : « ils font des formes légères, mais le problème est qu’ils vont contaminer les plus vieux qui se retrouvent à l’hôpital ».

Concernant l’activité hospitalière, le médecin dit que l’on est face à « un mur épidémique . On a rajouté des lits. On a commencé à déprogrammer des interventions. On va devoir évacuer des malades vers la Réunion. Il faut que le CHU de la Réunion soit en mesure de les accueillir, on en discute aujourd’hui ».

Les malades Covid que nous recevons sont surtout des hommes de 40 à 60 ans qui présentent souvent une hypertension, un diabète, un surpoids.

Le chef des urgences se dit « pas favorable à un confinement, difficile à faire respecter », en revanche il insiste pour le respect du port du masque, du lavage des mains et des distances physiques.