Elad Chakrina : « Il faut des sanctions fermes, la perpétuité pour les meurtriers de Miki »

zakweli
ELAD CHAKRINA
©Mayotte la 1ere

L’avocat Elad Chakrina était l’invité de Zakweli ce mercredi.

Il a présenté ses condoléances à la famille et aux proches du jeune Miki, assassiné la semaine dernière devant son lycée à Mtsamboro :

 Il se trouve que je connais cette famille. On ne peut plus continuer comme ça ! Envoyer nos enfants à l’école et les retrouver morts ! 

« Les auteurs de ce crime ont été interpellés. Il faut une sanction ferme, la perpétuité. Il ne faut plus d’aménagements de peine au risque de se retrouver avec ces criminels dans la nature ».

Elad Chakrina est l’avocat de la commune de Dzaoudzi-Labattoir. A ce titre il est revenu sur les destructions d’habitat insalubre et a évoqué les difficultés de l’opération menée récemment.

Pour les terrains du Conseil Départemental et de l’Etat il n’y a pas de problème, en revanche pour les terrains privés on ne peut pas rentrer chez vous et faire n’importe quoi. En tout cas il n’y a pas de terrain concerné appartenant à la commune.

Enfin l’avocat est revenu sur les 10 ans de la départementalisation en disant : « tout n’est pas parfait mais beaucoup de choses ont été accomplies. Nous devons maintenant procéder au rattrapage économique et social pour que les Mahorais vivent dans de meilleures condition ». 

L’avocat Elad Chakrina était l’invité de Zakweli ce mercredi.