Elections départementales: Les électeurs du canton Sada-Chirongui retourneront aux urnes

comité des signataires
Mansour Kamardine
Mansour Kamardine ©Mayotte la 1ere
Le conseil d’Etat saisi en appel par le binôme Mansour Kamardine et Tahamida Ibrahim a confirmé la décision du tribunal administratif du 7 février dernier, qui annulait les élections de juin 2021.

Des irrégularités avaient été observées sur le registre de signatures. Le tribunal administratif a constaté des différences de signatures de 57 électeurs entre le premier et le second tour, alors que l’élection, avait été remportée par 38 petites voix d’écart.

Leurs adversaires sans étiquette, Mariam Saïd Kalame et Mohamed Assani Abdou "Polo"  avaient alors contesté le résultat des votes et déposé un recours auprès de la justice. Ils dénonçaient des manœuvres visant à favoriser Mansour Kamardine (réélu député de Mayotte en juin 2022) et Tahamida Ibrahim (devenue 2ème vice-présidente du conseil départemental en juillet 2021).

Une nouvelle élection devrait donc être organisée dans un délai de trois mois; elle ne devrait pas en avoir en principe d’incidence sur le fonctionnement actuel du conseil départemental.