Femmes d'avenir, un échange sur le futur de Mayotte vu par les femmes

journée internationale des droits des femmes
maimounaty directrice cress
Maymounati Moussa Ahamadi , directrice de la CRESS Mayotte ©Mayotte la 1ère

A l'occasion de la journée internationale des droits de la femme, des femmes mahoraises s'interrogent sur l'héritage qu'elles ont reçu de leurs aïeules et se demandent comment le transmettre aux générations à venir. Un événement en visioconférence ce soir en raison du confinement.

"Qu'est-ce qu'être une femme mahoraise au XXIe siècle ? Que veut-on faire pour notre île ?" Voilà le genre de questions que se posent certaines femmes de l'île. En cette journée internationale des droits de la femme, elles se souviennent comme tous les Mahorais de l'action des Chatouilleuses dans les anées 1960 et 1970 qui ont mené le combat politique pour le maintien de Mayotte au sein de la République française. Et aujourd'hui, on sait la place prépondérante que la femme occupe au sein des familles mahoraises. En gérant par exemple le shikowa, la tontine qui permet de faire avancer les travaux de la maison. Un héritage qui vient de loin et qui ne doit pas être perdu.

Sarah Moussouhoune
La conseillère économique Sarah Mouhoussoune sera une des intervenantes des Femmes d'avenir. ©Mayotte la 1ère

Et c'est pour discuter de tout cela, que certaines femmes de l'île ont organisé un échange entre femmes intitulé "Femmes d'avenir : écrire l'avenir au présent". Un événement pour dessiner une vision féminine de Mayotte.

Aujourd'hui, le digital prend le pas sur tout.Alors, nous devons nous y mettre et surtout se demander ce que nous femmes pouvons proposer pour le développement économique de Mayotte.

Maymounati Moussa Ahamadi

 

A sa manière, celle qui occupe les fonctions de directrice de la Chambre régionale de l'économie sociale et solidaire veut enclencher une dynamique positive et reprendre le flambeau des Chatouilleuses et des femmes qui ont construit Mayotte. Mais pas en se reniant et en s'adaptant au monde moderne qui est le nôtre.

En raison de la crise sanitaire, l'événément sera diffusé en visioconférence sur Zoom et la page Facebook de Maymounati Moussa Ahamadi à partir de 19 h 30. Parmi les intervenantes, il y aura des femmes mahoraises cheffes d'entreprise en Angleterre, des élues ou encore des artistes.