Grippe : Mayotte placée en phase épidémique

santé
Grippe
A Mayotte, les épidémies de grippe sur viennent généralement durant la saison chaude et humide, entre les mois de décembre et mars.

Le nombre de passages aux urgences pour «infection respiratoire aigue basse» (IRA) chez les personnes de plus de 15ans a été multiplié par 4 en semaine 50, en comparaison à la semaine 49 (31 passages en semaine 50 contre 8 en semaine 49) et représente 6,3% de l’activité hebdomadaire du service (contre 1,7% en semaine 49).

Le taux d’hospitalisation suite à un passage aux urgences pour IRA chez les plus de 15 ans est de 16,1% en semaine 50 soit 8,1% du total des hospitalisations au CHM.

L’activité pour «syndrome grippal» aux urgences est également en augmentation et présente les même tendances que les IRA basses  (14 passages en semaine 50 vs  3 passages en semaine 49). Ce codage habituellement peu exploité par les urgentistes, est possiblement plus utilisé depuis la sensibilisation des médecins à la détection des premiers cas de grippe sur le territoire en semaine 37.