publicité

La grogne couve chez les parents d’élèves du Collège Zéna Mdéré

Les parents d’élèves des établissements scolaires du second degré de Petite-Terre préparent un mouvement de contestation pour la rentrée de janvier 2019.
 

  • Par Chamsudine Ali
  • Publié le
Manque d’enseignants, sureffectif, insécurité, l’association des parents d’élèves du collège Zéna Mdéré à Pamandzi interpelle le vice-recteur.
 Abdallah Antoy, président de l’association des parents d’élève parle d’ « alerte rouge ». Des matières entières ne seraient pas assurées depuis le début de l’année scolaire. 
Ce qui est sûr, c’est que des enseignants continuent d’arriver pour occuper des postes qui étaient vacants jusqu'à ces derniers jours.  
Il manquerait encore des professeurs. Un appel a été lancé pour une réunion de sensibilisation à tous les parents d’élèves du collège Zéna Mdéré le lundi 3 décembre prochain à Pamandzi.
Les associations des parents d’élèves des établissements scolaires du secondaire de la Petite-Terre sont aussi invitées parce que, le problème concernerait le lycée et le collège et le Collège Bouéni Mtiti.
Mayotte manque de professeurs et le vice-rectorat ne s’en cache pas. Il fait régulièrement appel à de dizaines de contractuels à chaque rentrée. Les candidats suivent une formation expresse avant de se retrouver devant des classes dont les effectifs dépassent souvent la trentaine d’élèves.

Jean-Michel Blanquer a été sensibilisé sur la situation de Mayotte lors de sa visite à la fin du mois d’août dernier : https://la1ere.francetvinfo.fr/classes-surchargees-manque-enseignants-et...

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play