Halte aux collisions avec les baleines

océan indien
Baleine 1
©Outremer la 1ère
Le géant du transport maritime MSC annonce qu’il déroute ses navires et réduit leur vitesse dans l’Océan Indien autour du Sri Lanka, pour épargner les baleines

La décision est saluée par les défenseurs des animaux, notamment l’UICN – l’Organisation Internationale de Conservation de la Nature – qui a recensé plus d’une douzaine de collisions fatales pour les mammifères marins depuis 10 ans.

Le sud du Sri-Lanka est une zone de forte concentration de baleines bleues classées sur la liste des espèces en danger. Ce sont des géantes de plus de trente mètres et 150 tonnes.

MSC a annoncé une modification des itinéraires et une réduction de la vitesse à 10 nœuds – un peu moins de 20 kilomètres heures – quand ses navires approchent des zones peuplées de baleines. Si les marchandises arrivent en retard, ce sera pour une bonne cause.