Handball : Combani rejoint Tsingoni en finale de coupe de Mayotte

handball
Combani handball finale
Le CHC s'est imposé, ce samedi, en demi-finale face au Tchanga HB 30/28, dans une ambiance digne de celles connues avant la crise sanitaire.

Combani, tenant du titre, s'est imposé en costaud dans un match où le score ne reflète pas son scénario, car les hommes d'El Zaki Ahmed et d'Ahmed Abdou ont joué à se faire peur en fin de match plutôt que de tuer tout suspense.

Pourtant, d'entrée, le CHC fait la différence au coeur de la première période. "On a fait un bon début, de match avec l'effectif qu'on a, on ne peut pas se permettre de faire une saison blanche." assure Hakimou Boinaidi, le capitaine du CHC.

Et ça s'est vu en première période, où Hakimou Boinaidi et les siens ont imposé le rythme du match. Tchanga ne peut pas suivre la cadence, l'écart grimpe jusqu'à +6 pour Combani. Le CHC valide sa domination en s'appuyant, notamment, sur Sébastien Bacar, en feu, samedi. L'ailier termine avec neuf buts au compteur et un statut de meilleur buteur de la rencontre.

Finalement, à la pause, Tchanga est à -4,18/14. Les verts restent en vie grâce à leur capitaine Tchico et leur ailier Bakaya. Les deux anciens de Tsingoni inscrivent 7 des 14 buts de Tchanga en première période.

Des gardiens décisifs pour Combani en seconde période

Et c'est avec un autre visage que les visiteurs débutent la seconde période. Tchanga va monter en intensité et faire fondre l'écart revenant notamment à 20/17, mais les verts vont perdre Tchico Souffou dans la foulée. Le capitaine est expulsé pour jeu dangereux, Tchanga prend un coup sur le tête dans sa mission "Remontée".  L'écart repart à la hausse, le score est de 27/20 à 10 minutes de la fin.

Surtout, que Combani peut compter sur ses deux gardiens, Dalim et Yahaya, auteurs, samedi d'une quinzaine d'arrêts. "On a raté pas mals d'occasions comme nos face-à-face face aux gardiens. On y a cru jusqu'au bout mais l'écart était tellement énorme...On a manqué d'expérience" souffle Tchico Souffou. 

Car, Combani va se relâcher. À 28/21 à moins de 7 minutes du terme de la rencontre, tout le monde pense que la rencontre est pliée. Le plateau commence à célébrer les siens, un peu trop tôt... Relâchement coupable qui permet à Tchanga de revenir dans le match et d'y croire de nouveau. Mais les hommes d'Ibrahim Nidhoimi ne profitent pas des cadeaux offerts par Combani, comme ces deux jets de 7m loupés ou la double superiorité numérique mal gérée dans les derniers instants, pour revenir à hauteur et faire douter les locaux qui s'imposent, finalement, 30 à 28 dans une fin de match très décousue.

En finale, Combani retrouvera son meilleur ennemi, l'ASC Tsingoni, vainqueur la semaine dernière du TCO, 35/30. La finale se jouera le 17 octobre prochain,  en toute logique sur le plateau de Bouéni.

Feuille de match

Combani 30 / 28 Tchanga (MT : 18 / 14)

CHC : Bacar : 9 buts, Boinaidi (c) : 1 buts, Hedja : 5 buts, Lassira Za. : 5 buts, Lassira Zo: 2 buts, Maoudjoudi : 1 but, Said Fadhuili : 6 buts, Souffou : 1 but.

Gardiens : Yahaya : 11 arrêts, Souffou : 5 arrêts.

TCHANGA : Hamidi : 6 buts, Moussa Madi Mari : 5 buts, Moussa Ba. : 5 buts, Moussa Sa. : 3 buts, Said Ma. : 3 buts, Souffou : 3 buts, Said : 2 buts, Boina : 1 but.

Gardiens : Abdallah : 7 arrêts, Assani : 5 arrêts.