publicité

Il n’y a pas de place pour tous les recalés du bac

Des dizaines d’élèves qui ont échoué au baccalauréat ne trouvent pas d’affectation. Certains ont dû accepter d’être réorientés. Les parents d’élèves sont en colère et désespérés.

  • Par Chamsudine Ali
  • Publié le
1 536 890 708

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play