Inauguration du P.E.R de Coconi

agriculture
Inauguration du P.E.R de Coconi
Découverte de la plaque qui orne le mur du Pôle d'Excellence Rurale de Coconi ©Bibi-Mariame Halidi
La filière ylang-ylang était florissante à Mayotte. Principale culture de rente qui représentait jusqu'à 84 % des exportations, la production d’huile essentielle d’ylang a fortement chutée. Pour redresser la filière, le Pôle d’Excellence Rural de Coconi a été crée.
Le P.E.R, Pôle d’Excellence Rural a été inauguré ce jour. Cet outil aidera à la structuration et au développement de la filière ylang, vanille et plantes à parfum de façon générale. “L’objet de ce pôle d’excellence rurale consiste à redynamiser la filières ylang de manière à créer à nouveau de l’espoir, créer à nouveau de l’activité tant en matière de commercialisation locale, mais surtout à l’export, à l’internationale“ déclare Soibahadine Ibrahim Ramadani, président du Conseil Départemental.
Inauguration du P.E.R de Coconi
L'allocution du président du Conseil départemental au cours de la cérémonie d'inauguration. ©Bibi-Mariame Halidi
“Ce pôle d’Excellence est une promesse pour une filière qui a été extrêmement importante à Mayotte et qui a une histoire. Elle pourra peut-être se développer à nouveau grâce à cet outil. C’est une promesse aussi pour les agriculteurs qui vont trouver à travers le pôle, le moyen sans doute de valoriser leur production et d’augmenter leurs revenus“ ajoute Jean-François Colombet, Préfet de Mayotte au cours de son allocution.

“La production d’ylang-ylang était réalisée par 380 producteurs sur une superficie de 500 hectares environ. Les exportations se sont élevées à environ 14,3 tonnes d’essence en 1997 sur une production mondiale de 100 tonnes d’essence “

Planetoscope.com

Inauguration du P.E.R de Coconi
Jean-François Colombet Préfet de Mayotte dans les jardins du P.E.R ©Bibi-Mariame Halidi
Aujourd’hui, une centaine d'hectares sont exploités. “Nous avons autour de nous des pays qui sont beaucoup plus compétitifs(…) Il faut cueillir les fleurs manuellement, et c’est une main d’œuvre qui n’est évidemment pas au même niveau de rémunération que nous trouvons à Anjouan ou à Madagascar. Donc, il va falloir se battre, on a des outils pour nous aider à cela “ déclare le Préfet de Mayotte.
Cette inauguration est l’aboutissement d’un long processus. Elle marque la volonté du Conseil départemental d’encourager l’émergence d’une zone d’attractivité économique et touristique, au centre de l'île.
“Cette zone c’est à la fois le grenier de Mayotte mais également le château d’eau de Mayotte“ tient à rappeler le Président du Conseil Départemental.
La création du PER accompagnera l’émergence d’un troisième pôle d’activités économiques sur le territoire. L’aménagement du centre comme volonté de rééquilibrage du territoire passe par l’établissement de certaines activités en dehors du grand Mamoudzou. “ Il émergera sur ce site, à terme, un pôle dédié aux activités agricoles appelé agro police. Il intégrera un abattoir de volailles, une cuisine centrale, un internat pour le lycée agricole et un pôle de change multi modal “ développe le président du Conseil départemental.

“C’est une belle promesse que ce Pôle d’Excellence Rurale. Nous allons tous nous engager à la tenir parce qu’il y a quelque chose qui se joue aujourd’hui de très important. Chacun le comprendra, nous sommes dans une phase de reconstruction, nous sommes dans une phase de développement de Mayotte“

Jean-François Colombet, Préfet de Mayotte

4,6 millions d’euros, c’est le coût de ce projet financé par le Conseil Départemental et l’Etat. 2 millions d’euros, soit 42% versé par le CD et 58 % de financements de l’Etat. “ L’Etat est intervenu massivement sur cet outil. Il interviendra à nouveau. Le Programme de Développement Rural interviendra, pour faciliter les investissements à venir au sein du pôle d’excellence rurale. Et puis le POSEI,le Programme d'Options Spécifiques à l'Eloignement et à l'Insalurité interviendra précisément pour valoriser le modèle économique dont nous savons que sur ce produit en particulier qu’il est difficile à atteindre“ annonce le Préfet de Mayotte.
Inauguration du P.E.R de Coconi
©Bibi-Mariame Halidi
Au cours de l’inauguration, une convention a été signée entre le Conseil Départemental, le Comité Départemental du tourisme et l’Office touristique de la Communauté de Communes du Centre Ouest. Elle confère une délégation de service publique à l’Office de la 3CO dans le but de promouvoir les activités qui auront lieu à Coconi. Par le biais de cette convention, le Conseil Départemental dote l’office de tourisme de la 3CO de 200 000 euros par an.