publicité

Information judiciaire pour l’auteur de violents coups de machette dans une bagarre à Mtsangamouji.

L’auteur principal de violents coups de machette au cours d’une bagarre à Mtsangamouji a été déféré au tribunal le 31 janvier 2017 à 13 heures en vue d’une ouverture d’information judiciaire, a indiqué le service de communication de la gendarmerie.

  • Par Emmanuel Tusevo
  • Publié le , mis à jour le

Le communiqué de la gendarmerie précise que dans la nuit du 27 au 28 janvier 2017, une rixe a opposé plusieurs jeunes, dans le quartier de «La Vigie», à Mtsangamouji .

L’un d’entre eux a porté un violent coup de machette à la tête d’un de ses rivaux, puis un coup au niveau de l’oreille d’une seconde personne.

Blessée sérieusement, l’état de la première victime a nécessité une évacuation sanitaire vers La Réunion. La seconde victime est hospitalisée au CHM de Mamoudzou.

Ce n’est qu’en fin de journée du 28 janvier 2017 que la gendarmerie a été avisée de l’événement et de la constitution de groupes, au sein de la population du village, pour retrouver l’agresseur. Les recherches ont immédiatement été engagées et ont permis de l’interpeller et de le placer en garde à vue, dès 23 heures 30.

Le 30 janvier 2017, des investigations et constatations ont été organisées sur les lieux de l’agression, par les militaires de la BTA de Mtsamboro, avec le concours des TIC de la CIC et l’appui de deux PGM de l’escadron 21/03 de Mont Saint Aignan.

3 témoins des faits ont permis l’interpellation d’un second individu qui a été placé en garde à vue, pour complicité.

Emmanuel TUSEVO DIASAMVU / (Enquête BTA Mtsamboro avec le concours SR Pamandzi.)

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play