Isabelle Houng On Seing : « L’inscription des infirmiers à l’ordre national est obligatoire »

zakweli
Isabelle Houng On Seing, présidente du conseil interdépartemental Réunion- Mayotte de l’ordre des infirmiers
Isabelle Houng On Seing, présidente du conseil interdépartemental Réunion- Mayotte de l’ordre des infirmiers. ©Mayotte la 1ere
Isabelle Houng On Seing, présidente du conseil interdépartemental Réunion- Mayotte de l’ordre des infirmiers, était l’invitée de Zakweli ce jeudi.

 Sur les environs 700 infirmiers – surtout des infirmières – exerçant à Mayotte, plus d’une centaine n’a pas encore fait la démarche de s’inscrire à l’ordre : « C’est obligatoire, ne pas être inscrit au tableau de l’ordre est considéré comme un exercice illégal de la profession. Le procureur peut être saisi et prononcer une interdiction d’exercer.  L’ordre national est une instance réglementée par la loi ».

Isabelle Houng On Seing dit avoir pris conscience de l’insécurité dans laquelle exercent les infirmiers à Mayotte, « je n’ai pas connaissance d’une situation aussi grave ailleurs, sinon dans quelques quartiers sensibles de métropole, mais pas à l’échelle de tout un territoire comme ici ».

Elle précise que les infirmières et infirmiers peuvent être protégés par des gendarmes : « on peut prévenir les forces de l’ordre et même demander une escorte » dit-elle. Elle insiste enfin sur le fait que « la profession d’infirmier est un métier d’avenir à Mayotte. Il faut en former beaucoup pour répondre à l’offre de soins »

Isabelle Houng On Seing, présidente du conseil interdépartemental Réunion- Mayotte de l’ordre des infirmiers, était l’invitée de Zakweli ce jeudi