Issa Issa Abdou : « Il faut désengorger ce territoire ! »

zakweli
Issa Issa Abdou, vice-président du conseil départemental et président du conseil d’administration du CHM
©Mayotte la 1ere

Issa Issa Abdou, 4ème vice- président du Conseil Départemental, était l’invité de Zakweli ce jeudi.

L’élu a récemment témoigné de la situation des mineurs à Mayotte devant la commission des affaires sociales de l’Assemblée Nationale :

j’ai alerté les parlementaires sur les vrais chiffres de Mayotte.

Issa Issa Abdou estime que « la situation de la délinquance juvénile a atteint son paroxysme avec le triple meurtre de Petite-Terre, il faut placer le département en situation d’urgence sécuritaire ». « Nous sommes ouverts à toutes les propositions pour désengorger ce territoire. On peut venir à Mayotte, mais on ne peut pas en sortir, c’est notre cri d’alarme ». Il précise par ailleurs qu’il n’y a pas seulement des mineurs étrangers sans papiers : « nous avons, parmi les 4000 mineurs isolés, des enfants mahorais en errance ».

Issa Issa Abdou revient sur l’action de l’aide sociale à l’enfance « sans laquelle la situation serait encore pire aujoud’hui » :

Nous manquons de moyens pour augmenter le nombre de famille d’accueil - près de 200 aujourd’hui – mais la famille d’accueil n’est pas une fin en soi ; on doit faire en sorte que l’enfant retrouve sa famille biologique.

Enfin, concernant la prévention de la délinquance, l’élu considère que « les mineurs doivent être jugés et sanctionnés à la hauteur des faits qu’ils ont commis ».