Mohamed Saïd Djamael : « Tout est possible quand on veut ! »

politique koungou
Mohamed Saïd Djamael : « Tout est possible quand on veut ! »

Mohamed Saïd Djamael est le suppléant d’Ali Amidine Carlos, en binôme avec Samianti Rafion dans le canton de Koungou.

« Nous sommes un équipe, nous nous battons ensemble » affirme le suppléant, « nous avons l’audace d’aller jusqu’au bout, tout est possible quand on veut ! ».

Il explique que Koungou est la deuxième commune du département avec 32 000 habitants ;

 avec nous la consommation sera au rendez-vous comme à Majicavo-Dubaï 

Il cite en exemple les programmes de rénovation urbaine. « Nous allons inciter les entreprises à insérer les jeunes ».

« Le terme de délinquant n’existe pas dans mon vocabulaire » affirme Mohamed Saïd Djamael. « Moi-même j’ai été un jeune exemplaire grâce à mon insertion dans mon village. Le Conseil Départemental a la compétence pour former les jeunes ».

Mohamed Saïd Djamael est le suppléant d’Ali Amidine Carlos, en binôme avec Samianti Rafion dans le canton de Koungou.