L'actualité régionale 20 Septembre

océan indien
Prison Madagascar
La prison d'Imerintiatosika dans la région d'Antananarivo ©L'Express Madagascar
Au menu de l'actualité régionale: une nouvelle prison à Madagascar, la vaccination aux Comores, l'ouverture des frontières à Rodrigues, et un exercice militaire franco-seychellois

MADAGASCAR

le président Andry Rajoelina inaugure une nouvelle prison construite dans la région d’Antananarivo

La prison d’Imerintsiatosika est un grand bloc de béton planté dans la campagne à 30 kilomètres de la capitale, entourée d’une muraille de 10 mètres de haut et quatre miradors

. Il y a même des câbles tirés au-dessus de la cour centrale pour dissuader une éventuelle évasion par hélicoptère. Les murs sont tellement épais que les réseaux téléphoniques et internet ne passent pas. C’est une prison de haute sécurité destinée aux longues peines, avec un confort relatif. Il y a des salles de douches et des toilettes pour chaque dortoir. Elle pourra accueillir jusqu’à 800 détenus. La construction de prisons est une nécessité à Madagascar où l’on compte 30 000 détenus pour 11 000 places. Les autres établissements pénitentiaires  de la grande île sont vétustes, insalubres, pas du tout conçus pour le 21ème siècle, comme à Majunga par exemple où une ancienne maison d’esclaves fait office de prison.

 

COMORES

La vaccination avance bien aux Comores selon des chiffres donnés par le ministère comorien de la santé

Sur 820 824 habitants – la population totale recensée – 162 098 sont totalement vaccinées avec deux doses du vaccin chinois Sinopharm. Cela représente presque 20%. Ce n’est pas énorme, mais quand on regarde dans le détail le ministère se satisfait du fait que les publics prioritaires ciblés ont été atteints. La petite île de Mohéli emporte la palme des personnes âgées vaccinées à 95%. Du côté des étudiants la couverture vaccinale est encore meilleure : 100% en Grande Comore. Dans un communiqué, le ministère de la santé des Comores affiche l’ambition de 60% de la population totale immunisée. Une nouvelle campagne de vaccination commencera lundi prochain.

 

RODRIGUES

Les frontières de Maurice vont rouvrir dans 10 jours, le 1er Octobre. En revanche celles de l’île Rodrigues resteront fermées jusqu’au 1er novembre

Les élus de l’Assemblée de Rodrigues ont obtenu gain de cause, ils demandaient à ce que l’on reporte la reprise du trafic aérien, les passagers risquant d’introduire le virus dans l’île. L’autre question en débat est celle de la quarantaine ou pas. En attendant il faut vacciner, sinon ce report ne servirait qu’à déplacer le problème. Le ministre de la santé insiste sur ce point alors que la moitié seulement de la population rodriguaise est vaccinée. En attendant, les employés du secteur hôtelier vont souffrir : ils touchaient des compensations mais elles se sont arrêtées depuis le 10 septembre.

 

SEYCHELLES

Des forces spéciales de la marine française sont aux Seychelles pour s’exercer à la lutte contre le trafic de drogue

On va entendre des coups de canon dans les eaux seychelloises entre aujourd’hui et jeudi. Ces manœuvres communes avec l’armée seychelloise ont été baptisées « cateau noir », du nom d’un perroquet endémique de l’île de Praslin. Des simulations d’interception  de navires, de perquisition à bord, des exercices de tir seront pratiqués. Le trafic de drogue dans cette région est très courant. Les Seychellois multiplient les entrainements. Au début de l’année c’était avec la marine américaine. Avec la France, des manœuvres de ce type sont programmées tous les deux ans.