L'actualité régionale 23 Septembre

océan indien
Les îles Eparses : le sujet qui empoisonne les relations entre la France et Madagascar
Les îles Glorieuses qui font partie des îles Eparses...(photo prise le 3 août 2003) ©NASA
Le différend franco-malgache sur les îles éparses est abordé à l'assemblée générale des Nations-Unies à New York. Maurice compte onze morts du Covid en 24 heures, un record depuis le début de l'épidémie. Les Seychelles s'ouvrent au tourisme sud-africain. Les Maldives adhèrent à l'UICN.

MADAGASCAR

Le sujet des îles éparses a été mis sur la table de l’ONU par le président Malgache. Il s’exprimait hier devant l’Assemblée Générale des Nations Unies

Andry Rajoelina a parlé d’une « blessure douloureuse », d’une « décolonisation inachevée », rappelant que la France s’était engagée à accorder l’indépendance à Madagascar depuis 1945, et qu’il avait fallu attendre encore 15 ans pour l’obtenir en 1960… « Et encore pas complètement ». « Madagascar n’a ni les moyens, ni la puissance, ni la volonté d’engager une guerre, mais nous avons le droit de décider du destin de notre territoire », a ajouté Andry Rajoelina, tout en saluant en même-temps les discussions avec Emmanuel Macron, « j’ai foi en une issue positive ». Le président malgache a aussi profité de l’occasion pour parler de l’épidémie de Covid : « nous avons misé sur l’intelligence de nos scientifiques et sur notre pharmacopée traditionnelle ». Allusion à la fameuse tisane CVO qui avait provoqué beaucoup de scepticisme, mais « nous ne sommes pas les amis des sceptiques » dit-il.

Aujourd’hui, le président Comorien va s’exprimer, on s’attend comme chaque année à un nouveau couplet concernant Mayotte.

 

MAURICE

Un triste bilan qui témoigne de la situation du Covid à Maurice : 11 morts en moins de 24 heures, c’est le plus lourd bilan quotidien depuis le début de l’épidémie

La presse mauricienne montre des photos de ces fossoyeurs au cimetière, équipés de combinaisons blanches complètement couvrantes avec masque et visière portant ces grandes boites étanches qui font office de cercueils. 11 morts en 24 heures cela n’était jamais arrivé depuis le début de l’épidémie en mars 2020. Sur ces 11 personnes décédées, une seule était vaccinée. La plupart des patients étaient des personnes âgées souffrant de comorbidités. Cela alors que Maurice lance la campagne de la troisième dose de vaccin. Le Comité Vaccinal recommande même une deuxième dose de Janssen, ce vaccin qui était en principe destiné à être administré qu’à une seule dose. On va l’injecter une deuxième fois malgré la mise en doute de son efficacité, notamment par l’agence française du médicament. Le redémarrage du tourisme le 1eroctobre est sans doute pour quelque chose dans cet activisme autour de la vaccination.

 

 

SEYCHELLES

Air Seychelles reprend ses vols vers l’Afrique du Sud dès demain. Les sud-africains sont sortis de la liste rouge des autorités seychelloises

La liste rouge des ressortissants interdits d’entrée aux Seychelles comprend encore les citoyens du Brésil et de l’Inde, sauf s’ils ont séjourné dans un autre pays depuis au moins 14 jours. Cela faisait des mois qu’il n’y avait plus de ligne entre Johannesburg et Mahé, alors que la clientèle sud-africaine avait plutôt tendance à croitre avant la crise Covid. Comme les autres voyageurs, les sud-africains seront soumis au test et devront aller dans un hôtel dédié. La vaccination, en revanche, n’est pas exigée. Air Seychelles est en train de se préparer à reprendre également les rotations sur Maurice à partir du 3 octobre, selon l’évolution de la situation à Maurice.

 

 

MALDIVES

Les Maldives adhèrent à l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature. La décision a été votée au parlement

On compte presqu’une centaine d’Etats membres de l’UICN, et pas loin d’un millier d’organisations non gouvernementales. C’est très noble de participer à la sauvegarde de l’environnement et des animaux. Cela donne une bonne image dans le monde,  mais l’adhésion à cette organisation internationale entraine des contraintes. On ne peut plus faire ce qu’on veut. Les Maldives risquent par exemple d’avoir des soucis pour construire un nouveau pont qu’elles ont prévu dans un lagon entre l’aéroport et une zone urbaine. On n’aura plus le droit de toucher aux récifs coralliens.