L'actualité régionale 26 Février

océan indien
Crise Comores

COMORES

Les Comoriens auront droit au vaccin chinois Sinopharm, le président Azali l’a confirmé hier à l’issue d’une rencontre avec l’ambassadeur de Chine

La Chine commence à distribuer ses vaccins dans le monde entier, et les Comores font partie des bénéficiaires. On ne sait pas grand-chose sur l’efficacité du vaccin Sinopharm. Il y a dix jours, le président français avait fortement critiqué cette « diplomatie du vaccin » et  l’absence d’informations solides sur ces sérums mis au point en Chine : « A moyen et long terme, il est presque sûr que si ce vaccin n’est pas approprié, il facilitera l’émergence de nouveaux variants et ne va absolument pas arranger la situation des pays » avait lancé Emmanuel Macron. Pékin avait fermement répliqué, affirmant que son vaccin est efficace à 79%. Les avis sont très divers dans les pays où on l’a essayé : la Turquie l’a trouvé efficace à 95%, l’Indonésie à 65% et le Brésil a seulement 50%. Les pays les moins riches, comme les Comores, n’ont pas le choix, ils prennent ce qu’on leur donne. Ils pourront aussi bénéficier aussi de l’initiative COVAX  des Nations-Unies ; là il s’agit du vaccin AstraZeneca, lui aussi critiqué pour un manque supposé d’efficacité face au variant sud-africain.

 

MADAGASCAR

« Il faut produire du riz en grande quantité et arrêter d’en importer » déclare un opérateur malgache, le soutien de l’Etat est sollicité

Le PDG de STOI (Société Trading de l’Océan Indien) annonce la production de riz hybride, comme les chinois. Pour l’heure elle est anecdotique sur la Grande-Ile, mais les premiers essais sont concluants. Sa production en masse pourrait changer la donne. Les semences actuellement plantées donnent un rendement de 2 tonnes à l’hectare. Le riz hybride peut atteindre un rendement de 7 à 12 tonnes à l’hectare. Le riz hybride a été mis au point en Chine à la fin des années soixante permettant d’en finir avec les famines. L’inconvénient majeur étant qu’il rend les planteurs dépendants des fournisseurs de semences. On est à l’heure des choix, sachant que l’autosuffisance alimentaire est un enjeu majeur à Madagascar.

 

Le gouvernement malgache a décidé la construction d’un téléphérique à Antananarivo, il devrait être opérationnel lors des jeux des îles de 2023

C’est une annonce surprise à l’issue du dernier conseil des ministres autour du président Andry Rajoelina. La capitale malgache veut en mettre plein la vue aux visiteurs lors des prochains jeux des îles dont elle a hérité après le forfait des Maldives. En fait il y aura deux lignes de téléphérique au départ du lac Anosy qui se trouve dans une vallée encaissée du centre-ville. Ces deux lignes desserviront les quartiers sur les hauteurs, 9 kilomètres d’un côté et 5 de l’autre. On estime que ce téléphérique pourrait transporter jusqu’à 38 000 passagers par jour. C’est un mode de transport qui se développe partout dans le monde, surtout en Amérique Latine. Il y a de nombreux projets en France, dont celui de la Réunion.

 

 

MAURICE

Un mari jaloux et violent a été arrêté à l’île Maurice. II avait tabassé sa femme… en direct sur Facebook

La scène d’une violence incroyable a été diffusée sur facebook-live sur le compte de l’épouse. Le mari, l’accusant de l’avoir trompée a voulu faire profiter tout le monde de sa crise de colère, à commencer par l’amant supposé de son épouse. Ils étaient en voiture tous les deux, lui au volant. Il s’est arrêté et a déclenché le smartphone de sa femme afin que tous ses amis facebook puissent profiter du spectacle désolant. Des coups portés au visage de sa femme qui le suppliait d’arrêter. Des internautes ont prévenu la police qui s’est mise à la recherche du mari. Finalement, il s’est rendu au commissariat disant qu’il regrettait son geste, mais il a quand même été envoyé en cellule et présenté à un juge.