L'actualité régionale 30 septembre

océan indien
OCEAN INDIEN
CARTE COI
KENYA

Un pays riverain de l’Océan Indien est en passe de devenir la plus grande poubelle de déchets plastiques du monde. Il s’agit du Kenya. Le Kenya est sur le point de signer un accord en ce sens avec les Etats-Unis


On voit tous, dans les films, les sacs en papiers que l’on donne aux clients dans les supermarchés américains. Ils donnent l’illusion d’une Amérique plus écolo qu’elle ne l’est vraiment. En réalité, les américains consomment 16 fois plus d’emballages plastiques que la moyenne mondiale, et ils ne savent plus quoi en faire. La Chine les recevait, elle n’en veut plus. Les chinois eux-mêmes exportent leurs déchets vers d’autres pays d’Asie. Les Etats-Unis ont trouvé le Kenya. Le président Kenyan est pressé de signer cet accord qui verra son pays recevoir 500 millions de tonnes de déchets plastiques, contre la promesse d’une aide financière et technologique pour les recycler. Les ONG comme Greenpeace sont vent debout contre ce projet. Mais le Kenya a besoin d’argent et d’emplois. Le gouvernement a déjà oublié qu’il avait signé une loi contre le plastique.   Aux Etats-Unis cela ne fait pas vraiment débat. Le concurrent de Donal Trump, Joe Biden, n’a rien dit sur le sujet. C’est mauvais signe ; comme si pour l’administration américaine l’affaire était entendue. On va donc se retrouver avec la plus grande poubelle du monde sur les rives de l’Océan Indien.




MAURICE

 Air Mauritius annonce une reprise du trafic avec la Réunion et Paris. C’est une reprise très timide


Pendant ce mois d’octobre, il y aura deux vols par semaine vers Paris les mardi et les vendredi et un seul vol par semaine vers la Réunion, le lundi. Le premier vol Maurice-Réunion est prévu lundi prochain le 5 octobre. Les conditions de voyage ont été précisées par la compagnie : les passagers doivent présenter un test Covid négatif réalisé au maximum 7 jours avant l’embarquement. C’est moins contraignant et plus réaliste que le test de 72 heures exigé pour aller à la Réunion. Ils devront aussi avoir acheté un forfait d’hébergement en pension complète de 14 jours dans un des hôtels agréés pour la quarantaine obligatoire, ils y seront testés à nouveau. Evidemment on ne s’attend pas à ce qu’il y ait des foules à l’aéroport. Il y aurait en tout 1000 réservations pour octobre, toutes provenances confondues. Principalement des voyages d’affaires et de rapatriement



MOZAMBIQUE

On parle beaucoup de l’épidémie de Covid dans le monde entier ; mais il est une autre maladie grave qui inquiète les Mozambicains : il s’agit de la rage


62 personnes sont mortes de la rage ces deux dernières années au Mozambique. Surtout des enfants, mordus par des chiens enragés. Une campagne de vaccination des animaux est lancée pour les trois prochains mois. Il s’agit d’en traiter pas moins de 420 000 ; et ce ne seront pas seulement des chiens, mais aussi des chats… et des macaques. Là c’est plus compliqué, il va falloir en capturer le maximum possible, le temps d’une piqûre. Dans le monde, selon les statistiques de l’OMS, on estime à 59 000 le nombre de personnes mordues par des animaux enragés l’année dernière. 95% des décès ont lieu en Afrique et en Asie



MADAGASCAR

C'est toujours la brouille avec la France à propos de la desserte aérienne entre Air France et Air Madagascar. Mais cela n’empêche pas l’institut culturel français de proposer un festival qui devrait réconcilier tout le monde


La musique adoucit les mœurs c’est bien connu. Le 10 octobre, l’institut français de Tana proposera au public de se replonger dans les années « yé-yé ». Les années soixante pleines d’insouciance et d’innovation. La France découvrait le « twist » en même temps que Madagascar approchait de l’indépendance. Il y aura des expos, des conférences et des karaokés. « années 60 souvenirs croisés » c’est le titre de ce festival.
Quel meilleur souvenir croisé que celui des « Surfs »? Un groupe vocal malgache qui a fait un malheur en France en 1963. Beaucoup de gens à l’époque ne savaient pas que les « Surfs » étaient malgaches. Ils ont tourné dans le monde entier avec des tubes inoubliables… pour les plus anciens d’entre-nous.



 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live