L'actualité régionale 8 Septembre

océan indien
Des masques à 15 centimes chez Leclerc
E. Leclerc propose des masques chirurgicaux à 15 centimes l'unité ©Alix Catherine
LA REUNION

Alors que l’épidémie de Covid progresse rapidement, le prix des masques, lui, vient de baisser considérablement. Une grande surface de l’île vend les masques chirurgicaux à 15 centimes pièce



Le site de Réunion la 1ère rapporte que le magasin Leclerc de la Rivière des Pluies, près de l’aéroport à l’Est de St Denis, a été pris d’assaut par les consommateurs : 1,50€ pour un paquet de dix masques. Jusqu’à présent le masque était vendu à 50 centimes pièce. Beaucoup de commerces, et notamment les pharmacies appliquaient le prix maximum autorisé par l’Etat : 95 centimes. La consommation de masques à la Réunion a considérablement augmenté puisqu’il est maintenant obligatoire de le porter pratiquement partout même à l’extérieur. Depuis le début de la crise sanitaire, le prix des masques avait flambé dans le monde entier. Beaucoup de gens ont oublié qu’avant l’apparition du Coronavirus le masque se vendait à 10 centimes ; et presque personne n’en achetait à cette époque, hormis les professionnels de santé.





MADAGASCAR

On s’efforce toujours de croire à l’efficacité du Covid-Organics, la potion vantée par le président de la République. Ce médicament 100% malgache va sortir bientôt sous forme de gélules


Jusqu’à présent le Covid-Organics se présentait soit en bouteilles, comme n’importe quelle limonade, ou bien en sachet à infuser. Le président Andry Rajoelina a annoncé lui-même la mise sur le marché du Covid-Organics en gélules. Le président Andry Rajoelina ne cesse de vanter son efficacité, surtout lorsqu’il est associé à de la vitamine C. Selon lui, le Covid -Organics a permis à Madagascar de compter moins de victimes que d’autres pays comme l’Inde ou le Brésil. Le sujet est très politique. Au début de l’épidémie, plusieurs pays africains avaient reçu des cargaisons de Covid-Organics pour combattre le virus. Ils en sont un peu revenus et le carnet de commande ne s’est pas vraiment renouvelé ; mais à Madagascar cela continue malgré le scepticisme d’une partie du corps médical.



TANZANIE

Une conséquence inattendue de l’épidémie de Coronavirus : les exportations de citrons ont explosé, et les prix ont triplé


La demande est très forte aussi bien dans le pays qu’à l’extérieur. La réputation du citron mélangé au gingembre - qui serait un puissant antiviral - a débordé les frontières de la Tanzanie. Des acheteurs comoriens, par exemple, en auraient réservé des cargaisons. En Tanzanie même, où les autorités nient l’épidémie de Coronavirus, la population se protège comme elle peut et consomme de plus en plus de citrons. Les producteurs tanzaniens se frottent les mains. Ils n’ont jamais aussi bien vendu leurs récoltes. L’Afrique du Sud aussi connait des commandes inégalées de sa production de citrons.



MAURICE

L'île se prépare au plus grand pèlerinage de l’année chez les chrétiens mauriciens. Il s’agit de rendre hommage au père Laval, qui avait donné sa vie pour les plus pauvres à la fin de la période esclavagiste


Le père Laval, Jacque -Désiré Laval, est mort le 9 septembre 1864.  Ce natif de la Normandie a passé les vingt dernières années de sa vie à aider les noirs récemment affranchis. Il a été le premier blanc à les appeler « Monsieur ou Madame » à leur grand étonnement. Il parlait créole, circulait à dos d’âne, vêtu d’une soutane rapiécée. Pendant les grandes épidémies de choléra et de variole, il s’était porté au secours des malades. C’est ainsi qu’il a perdu sa santé, puis sa vie. Le jour de son enterrement, 20 000 personnes étaient venues lui rendre hommage ; et c’est ainsi chaque année depuis un siècle et demi. Le père Laval a été béatifié par Jean-Paul II ; il est en voie de canonisation. L’année dernière, sa tombe a reçu la visite du Pape François. Cette année, les conditions de la procession nocturne ce soir, et de la célébration demain, sont un peu particulières à cause de l’épidémie de Covid. Tout le monde devra porter le masque et tenter de garder ses distances.


 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live