L’UNEF-Mayotte se donne comme mission la défense des étudiants

émission
CUFR
Du nouveau au centre universitaire de formation et de recherches de Dembéni avec l’ouverture d’une section UNEF, l’union nationale des étudiants de France. Principale organisation étudiante dans l’hexagone, la structure qui fait ses premiers pas à Mayotte compte bien s’y faire une place.

Cette création date de la rentrée universitaire 2021-2022. Les étudiants peuvent désormais compter sur cette organisation. Ce sont des étudiants en Droit au CUFR qui sont à l’origine de sa mise en place à Mayotte, suite aux désagréments et aux retards rencontrés l’année dernière dans la publication des résultats des examens. Pour les étudiants, il leur faut un moyen de se faire entendre et de défendre leurs intérêts auprès des autorités compétentes.

Au-delà de ces causes qui ont poussés les étudiants à créer une section locale de l’UNEF, il s’agit surtout pour eux de réclamer plus de considération et de faire entendre la voix des étudiants, avec l’appui d’une organisation qui a une assise et une reconnaissance au niveau national. L’UNEF Mayotte compte ainsi s’impliquer dans la vie du Centre universitaire de formation et de recherches (CUFR) ; elle compte également donner son avis sur l’évolution statutaire du CUFR en INU, institut national universitaire.

Echati Boina, secrétaire générale de l’UNEF-Mayotte était l’invité du direct du 13h dans le journal du vendredi 22 octobre présenté par Siti Daroussi.

Création à Mayotte d'une section de l'UNEF pour les étudiants  Echati Boina, secrétaire générale de l’UNEF-Mayotte était l’invité du direct du 13h dans le journal du vendredi 22 octobre présenté par Siti Daroussi.