publicité

La CGT-MA ne veut pas d'un code du travail au rabais

La CGT-MA n’a pas participé aux rencontres avec la mission LEDEME venue à Mayotte pour travailler sur la transposition du code du travail

© © photo Hachim Said
© © photo Hachim Said
  • Par Hachim Said
  • Publié le , mis à jour le
Dans un courrier adressé à la DIECCTE de Mayotte aujourd’hui, la CGT-MA dit « s’en tenir aux termes de l’accord du 15 avril 2016 Précisant  également que « les travaux contenus dans la mission LEDEME ne proposant que des transpositions sont contraires à nos propositions et revendications ».

itw Salim Nahouda

Salim Nahouda, secrétaire général CGT-MA
Aujourd’hui, l’application du code du travail au 1er janvier 2018 est la seule garantie mais cela ne suffit pas,  cette application indique Salim Nahouda, doit être accompagnée d’une formation des représentants syndicaux.

itw Salim Nahouda

Salim Nahouda, secrétaire général CGT-MA
Ce lundi, la délégation des élus de Mayotte a été reçue respectivement aux ministères de l’outre mer et à la fonction publique. Demain, elle est attendue à Matignon par le premier ministre Manuel VALLS pour évoquer ensemble les dossiers de Mayotte. 

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play