publicité

La grande foire du ramadan divise les commerçants

Deux camps s’affrontent à propos du lieu où doit être organisé la grande foire du ramadan. Le président de l’association des marchands du marché  souhaiterait qu’elle se tienne sur l’espace aménagé sur le terre-plein de Mtsapéré. L’autre camp voudrait rester à la Place de la République.

Manrouf Moendradzé président de l'association des marchands du matché
Manrouf Moendradzé président de l'association des marchands du matché
  • Par Chamsudine Ali
  • Publié le
Durant des années, la grande foire du ramadan était organisée par la chambre professionnelle, l’ancêtre commun des trois chambres consulaires : la CAPAM, Chambre d’Agriculture de la Pêche et de l’Aquaculture de Mayotte ; la CMAM chambre des métiers et de l’artisanat de Mayotte et enfin, la CCIM chambre de commerce et de l’industrie de Mayotte.
Elle avait lieu sur le terre-plein où sont construits le grand marché couvert de Mamoudzou et le parking qui le jouxte. La chambre d’agriculture s’occupait de toutes les installations et les commerçants avaient juste à payer les locations des stands. Une époque révolue que regrette Manrouf Moendradzé, président de l’association des marchands du marché.
© ALI Chamsudine
© ALI Chamsudine
Pour lui, la Place de la République n’est pas destinée à accueillir ce genre de manifestation. Il se pose un problème de sécurité évident. Et la circulation des automobiles, qui est déjà compliquée en période normale, tourne un cauchemar. Cette année, une autre difficulté est venue se rajouter. La présence sur Place de la République du camp des "expulsés comoriens".
Le président de l’association des marchands du marché se montre très conciliant. Il aimerait que la foire se tienne sur le terre-plein de Mtsapéré. La mairie de Mamoudzou a fait les aménagements nécessaires. Deux grands espaces ont été construits. Et pour que la fête commerciale puisse durer jusqu’au soir, un éclairage et de l’eau courante y ont été emmenés.
Le terre-plein de Mtsapéré est entrain d'être aménagé © ALI Chamsudine
© ALI Chamsudine Le terre-plein de Mtsapéré est entrain d'être aménagé
Les stands seront plantés sur un éspace et l’autre servira de parking pour les clients.
Une solution idéale  que certains commerçants récusent pourtant. Des personnes qui seraient à la botte de la CCI qui veut garder la main sur l’organisation d’une foire qui assure une rentrée d’argent non négligeable.
Ces commerçants là tiennent à ce que la grande foire du ramadan reste sur la Place de la République. Une réunion a été organisée à la CCI mais Manraouf Moendradzé n’y a pas pris part. Il croit savoir qu’un ultimatum aurait été lancé aux étrangers chassés des terrains qu’ils occupaient illégalement. Ils doivent quitter la place avant vendredi, sinon, ils les forceront à partir. 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play