Laurent Simonin, nouveau boss de la police nationale à Mayotte

sécurité
Jean-François Colombet et Laurent Simonin lors de leur entretien à la préfecture
Jean-François Colombet et Laurent Simonin lors de leur entretien à la préfecture

La police nationale à Mayotte a un nouveau patron, en la personne de Laurent Simonin, commissaire-divisionnaire qui arrive tout droit de Dreux. Il succède ainsi à Jean-Marie Cavier à la tête de la direction territoriale, créée il y a un peu plus d’un an.

« Un homme expérimenté », c’est en ces termes que Jean-François Colombet, préfet de Mayotte et délégué du gouvernement a accueilli lundi le nouveau patron de la police nationale du département Laurent Simonin. Il arrive à Mayotte dans un contexte où les statistiques sont particulièrement favorables en zone police. Durant l’entretien entre les deux hommes, les sujets d’actualité ont été évoqués comme la sécurité, la lutte contre l’immigration clandestine.

Recrutements dans la police nationale
Recrutements dans la police nationale

L’homme d’expérience a passé dix-huit mois à Dreux ; il y laisse un bilan positif. A Mayotte beaucoup de défis l’attendent ; un nouveau challenge à la tête d’une structure qui unifie les directions de la police des frontières et de la sécurité publique. Pour le journal L’Echo Républicain, Laurent Simonin, trouve à Mayotte « un poste à la hauteur de son profil ». Laurent Simonin prend la tête d'une structure dont l'activité a cas la lourde charge d’améliorer la vie quotidienne des Mahorais.

Les Outre-mer en continu
Accéder au live