Les jeunes et la cigarette

société
Les jeunes et la cigarette
Quelle est leur regard vis à vis de la cigarette ? ©Géraldine LOUIS
Novembre, le mois sans tabac, l'occasion pour les fumeurs de tenter un sevrage. Puisque c’est à l’adolescence que la  majorité des fumeurs à long terme commence à fumer, nous sommes aller à la rencontre de ces jeunes. Notre interrogation:quelle est leur rapport à la cigarette ?
 
Les jeunes et la cigarette
Ils se cachent de leurs parents pour fumer mais avec 40% de fumeurs réguliers chez les 16-25 ans, la France est très touchée par le tabagisme des jeunes. ©Géraldine LOUIS

"26,3 % des jeunes de 15 ans sont des fumeurs réguliers.C’est à l’adolescence que la très grande majorité des fumeurs à long terme commence à fumer."

Le Comité National contre le Tabagism

Jeunes
Djnati M’ta, 20 ans employée dans un cyber café ©Geraldine LOUIS
 "Fumer dans notre religion c’est un péché et au-delà de ça, fumer peut rendre malade. Moi, je n’ai jamais eu envie de fumer.  J’ai un exemple dissuasif avec la sœur d’un ex petit ami. Elle fumait quand elle était enceinte, quand le bébé est né il avait des problèmes. Les docteurs ont dit que c’était à cause de cigarette "
Noura
©Noura Houmadi Ousséni, élève de 1ère au lycée Mamoudzou Nord
"Aujourd’hui, il y a même des jeunes de 14 ans qui fument, c’est choquant !  Moi, j’ai commencé parce que j’ai vu des copines fumer et j’ai voulu faire pareil. Mais quand j’ai essayé, j’ai toussé. J’ai pas aimé du tout le gout du tabac. Ce n’est pas du tout une bonne chose pour les jeunes de fumer. Leurs poumons se détruisent."
Jeunes
Sylvana Jaotly, 20 ans étudiante au CUFR de Dembéni ©Geraldine LOUIS
"Moi je fumais avant, mais c’était juste une mauvaise passe. J’ai commencé pendant la période où je passais mon bac. Je l’ai raté une première fois et ça m’a plongé dans une profonde détresse. Je voyais les autres fumer et je me suis dit, et bien moi aussi je vais fumer pour voir ce que ça fait. Au début c’était bien mais au bout d’un moment, j’avais énormément de mal à respirer et je me suis dit qu’il valait mieux que j’arrête. Heureusement je n’étais pas accro, je fumais peut-être une cigarette de toute la journée. Donc, ça a été plus facile pour moi d’arrêter.
Heureusement, là c’est terminé et je touche plus à ça. Le seul conseil que je donnerais aux personnes qui fument c’est de penser que plus tard ils voudront avoir des enfants et que la cigarette détruit l’intérieur. Ça détruit les poumons, donc forcément, ce n’est pas une bonne chose."
Les jeunes et la cigarette
Chamilatat Saïd, 17 ans en BTS au lycée de Mamoudzou Nord ©Géraldine LOUIS
"Fumer, ça donne des maladies que Dieux ne nous a pas donné donc je conseille aux gens de ne pas fumer." 
Jeunes
Mounaïda, 16 ans élève de 2nde au lycée Mamoudzou Nord. ©Geraldine LOUIS
"Fumer ça donne mauvaise haleine ! En plus ce n’est pas bon pour la santé, ça rend malade. Je n’ai jamais eu envie d’essayer, c’est quelque chose qui ne m’attire pas."
Les jeunes et la cigarette
Mohamed Houmadi, 18 ans élève de 1ère au lycée Nord de Mamoudzou ©Géraldine LOUIS
"Je ne fume pas parce que il ‘y a des jeunes qui meurent à cause de la fumée, ça tue les poumons. Ça ne sert à rien de fumer en fait. C’est gâché son corps, gâché sa vie, je pense." Mohamed Houmadi, 18 ans élève de 1ère au lycée Nord de Mamoudzou.