Les maires de Mayotte à Paris pour le projet Loi Mayotte

fonction publique
Associations des Maires
©Association des Maires de Mayotte

Une délégation de l’Association des maires de Mayotte en Métropole composé de 3 personnes est en métropole depuis le début de la semaine.

Au programme, plusieurs réunions de travail notamment avec l’association des maires de France pour faire avancer les dossiers de Mayotte. La délégation a également déposé au ministère des outremers un document sur  la contribution des maires de Mayotte sur le projet Loi Mayotte. Un texte en 10 propositions et 10 amendements.

Madi Souf
©Association des Maires de Mayotte

 

 

Après la contribution du conseil départemental, le vœu du Cesem, le conseil économique social et environnemental de Mayotte, c’est au tour de l’association des maires d’apporter sa pierre à l’édifice. L’association des maires de Mayotte a travaillé avec un bureau d’étude pour arriver à des solutions concrètes pour le développement de l’île. Des propositions qui évidemment ont déjà été faites dans le passé.

Comme l’alignement immédiat des droits sociaux déjà existant à Mayotte à ceux du territoire national. Pour ce qui est de l’impact des migrants étrangers sur l’utilisation des services publics, les maires demandent plus moyens notamment pour pouvoir scolariser tous les enfants et pour assurer la sécurité des citoyens.

Accélérer la régularisation foncière pour plus de recettes pour les communes mais aussi pour mettre en place de l’habitat digne, est un enjeu important pour Mayotte. Autres points importants soulevés, le désenclavement de Mayotte routier et aérien, l’amélioration des équipements publics et la mise en place des moyens pour la sécurité civile, notamment pour faire aux conséquences du volcan sous-marin.

Sur le plan institutionnel, tout comme les conseillers département,  l’association des maires plaide pour une évolution du département vers une collectivité Territoriale de la République comme la Guyane et la Martinique.