Les personnes polyhandicapées bientôt accueillies dans une structure adaptée à Mayotte

santé
61a767d753b85_whatsapp-image-2021-12-01-at-15-11-31.jpeg
Capture d'écran Michel Caron, président national de l'ALEFPA ©Mayotte la 1ère
L’association laïque pour l'éducation, la formation, la prévention et l'autonomie-ALEFPA- s’installe à Mayotte avec un projet dans sas valises : un établissement adapté pour la prise en charge de personnes aux handicaps multiples.

C’est toute une délégation qui est sur l’île à la rencontre des différents acteurs, notamment des femmes qui s’intéressent au bien être des plus vulnérables, mais également de chefs d’entreprise et des services de l’état. A la tête de la délégation Michel Caron, le président national de l’ALEFPA, qui nous explique que ce projet d’établissement spécialisé est dans les tuyaux depuis un moment; 

l'objectif est d'offrir une meilleure prise en charge des personnes handicapées.

Michel Caron

Le projet est soutenu par l’agence régionale de santé Mayotte. Il est vrai que dans le domaine du médico-social, les structures manquent cruellement. Les personnes handicapées de manière générale rencontrent des difficultés d’inclusion, et d’accompagnement, de l’emploi, des compétences dans le domaine du sanitaire et du médico-social et à Mayotte encore plus.  

Dans ce projet, l’accent sera mis sur les enfants et adolescents polyhandicapés ; ils seront ainsi accueillis, accompagnés, avec un meilleur accès aux soins. Pour le moment le terrain pour accueillir l’établissement n’a pas été choisi, mais Michel Caron a bon espoir d’annoncer une bonne nouvelle dans les prochaines semaines.  

Michel Caron avance des chiffres :

9 millions d’euros d’investissements, près de 40 personnes formées et qui seront embauchées ce qui va représenter près de 2 millions de masse salariale

Le président national de l'ALEFPA

Le médico-social est donc aussi un domaine (s’il fallait le préciser) qui touche la vie économique de Mayotte. Les 40 personnes qui seront recrutées, seront en amont formées.

Il faut encourager les jeunes à se former dans ces métiers qui consistent à prendre soin des autres. En attendant de voir ce projet se concrétiser, et qui sera d’une capacité d’accueil de 20 enfants, une équipe mobile de l’ALEFPA sillonne déjà l’île à la rencontre des familles qui accueillent des enfants handicapés.  

Michel Caron, président national de l’ALEFPA en parle dans le direct du 13h dans le journal du mardi 30 novembre présenté par Siti Daroussi.