Lycée de Kahani, le personnel et les parents d’élèves se sentent abandonnés

violence
LEP de Kahani
Après les scènes de violences de vendredi dernier,  le personnel de l'établissement n'est pas encore prêt à reprendre le travail. Les parents d'élèves font du porte-à-porte auprès des élus pour demander leur aide.
©mayotte

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live