Madagascar : Des employés de la société nationale d’électricité poursuivis pour vol de carburant

océan indien
Employé de Jirama
Employé de Jirama ©RFI
Les habitants d’Antananarivo sont excédés par les coupures de courant. Et on apprend que des employés du fournisseur d’électricité ont volé du carburant destiné à produire l’énergie

3 salariés de la JIRAMA, la société nationale d’électricité, sont en prison. 9 autres sont placés sous contrôle judiciaire. Ils sont accusés d’avoir organisé un détournement du gazole qui alimente les centrales thermique.

Il ne s’agit pas d’un petit trafic de quelques jerricans : la totalité détournée s’élève à 1 950 000 litres ! C’est l’œuvre d’une bande bien organisée qui opère depuis longtemps, avec de nombreuses complicités et des receleurs à l’extérieur de la JIRAMA. L’enquête ne fait que commencer.

La JIRAMA se débat dans une situation financière désastreuse, elle doit plus de 190 millions d’euros aux compagnies pétrolières. La maintenance des installations est défaillante. Les coupures de courant se multiplient, surtout depuis le week-end dernier, et la plupart du temps sans prévenir les usagers.