Contamination à la Covid-19 : des enseignants isolés mais pas de fermeture des collèges de Kwalé et Doujani

coronavirus mamoudzou
Recteur de Mayotte
Le recteur de Mayotte Gilles Halbout (au 1er plan) affirme que si nécessaire, des classes des collèges de Kwalé et de Doujani seront mises en quatorzaine. Mais pour l'instant, les établissements sont ouverts normalement. ©Mayotte la 1ère
Pendant quelques jours, l'administration scolaire s'est posée la question : faut-il laisser ouvert les établissements scolaires touchés par des contaminations à la Covid-19 ? Et finalement, le rectorat a pris sa décision : c'est oui. 
Près d'une dizaine d'enseignants des collèges de Kwalé et de Doujani dans la commune de Mamoudzou ont été récemment contrôlés positifs à la Covid-19. Une contamination qui s'est faite lors d'une soirée entre enseignants.
Aussitôt la nouvelle connue, le rectorat a contacté l'ARS pour savoir quelles mesures prendre pour mettre tout le monde en sécurité. Et au vu de la situation, l'ARS a considéré que les personnes contaminées, vivant pour la plupart en colocation, devaient être isolées. Celles-ci doivent donc rester chez elles, il n'y a pas d'obligation de fermer les établissements concernés.
Le rectorat a hésité mais finalement, les collèges de Kwalé et Doujani seront bien ouverts lundi et toutes les précautions ont été prises selon le recteur Gilles Halbout. Et s'il s'avère que les cas sont plus nombreux, le rectorat s'adaptera.

"On n'a pas d'inquiétude majeure sur la diffusion du virus au sein des établissements." Gilles Halbout, recteur de Mayotte


 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live