Matinée tendue à Tsoundzou entre jeunes et forces de l'ordre

violence mamoudzou
violence
©Mayotte la 1ere
Très tôt ce mardi matin  à Tsoundzou, un barrage a été érigé par des élèves entraînant d’importants bouchons, mais surtout des débordements, le calme est revenu vers 9h, 4 policiers et un gendarme ont été blessés lors de cette intervention. 
 
Une fois de plus, des élèves ont manifesté ce mardi matin vers 5h à Tsoundzou, pour réclamer des bus scolaires. Une manifestation qui a comme la plupart du temps dégénéré, entraînant un effet domino. Un barrage a par la suite été érigé au rond-point Baobab par des jeunes.
violence
©Mayotte la 1ere

​​Les automobilistes pris en otage ont été caillassés, alors qu’à Tsoundzou dans le même temps des poubelles prennent feu. Face à cette situation tendue, deux pelotons de la gendarmerie de 40 hommes ont dû prêter main-forte aux 30 policiers sur place, et les forces de l’ordre ont fait usage de gaz lacrymogènes. La circulation a été rétablie en milieu de matinée. Quatre policiers et un gendarme ont été blessés par les jets de pierres, une personne a été interpellée.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live